mercredi 22 janvier 2014

héros






Quijote 
héros de mes nuits 
hier - aujourd’hui 
reconstruction du rêve

passé perdu et revenu 

dans le bol de lait 
une miette 
une histoire verticale 

un père 
une mère 
une enfance dorée 

la clé du mystère 
une vertèbre à mes pieds 
le silence du père 
le boire le sublimer 

écrire le mot au singulier 
sur le bloc de pierre 

le papier s’est défait




8 commentaires:

arlettart a dit…

L'Ange lui donna la béquée
et l'Enfant s'envola
écrire une autre page de pierre

François a dit…

"Mon père, ce héros au sourire si doux,
Suivi d'un seul housard qu'il aimait entre tous
Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
Parcourait à cheval, le soir d'une bataille,
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit."

V. Hugo

Patrick Lucas a dit…

est-ainsi que les mots
deviennent si rares

J... a dit…

mais le rêve est resté
♥♥♥

Gérard a dit…

Héros et Ayrault

Merciel a dit…

Un coeur de Douceur, une caresse pour chaque larme et enfin, une miette après l'autre, le Bonheur et la Joie du retour!

Annick B a dit…

on a tous un peu notre héros, hein !

je reconnais là une peinture étrange

mémoire du silence a dit…

@ arlettart...

L'Ange et l'Enfant sur la pierre éternels



@François ...

"Il lui sembla dans l'ombre entendre un faible bruit"

V. Hugo



@ Patrick Lucas ...

et se taisent...

@ J......

et il l'habite encore
♥♥♥



@ Gérard ...

ou Héraut



@ Merciel ...

Douceur
larme
et miette
du retour!



@ Annick B ...

on a tous notre héros ! yes !

une peinture plus qu'étrange... je dirais viscérale....