dimanche 9 février 2014

oiseau de neige







Les oiseaux sont revenus par le chemin des hautes herbes. Becs de fièvre et œil serré. Leurs pattes effacent les tracent du vent. Voie lactée sur le passé, une plume vole, pousse la feuille, écrit le mot. 

Oiseaux des tempes fermées, dans ma tête le mystère, leurs cris transpercent la voie. Les herbes pleurent, elles se débattent, et elles ont peur. Le mot écrit sur le papier. 

                    Oiseau de neige couché en croix. Silence. Effort, et liberté. 




2 commentaires:

François a dit…

"Sur le sable de neige
Sur les ailes des oiseaux
J’écris ton nom"

arlettart a dit…

L'oiseau renaîtra
Source de vie
Elan vital