lundi 19 mai 2014

détroit







Je n’écris plus 
impossibilité in-vrai-semblable 
rire du mot 

cœur poignardé de la phrase 

lecture chimérique   numérique 
détroit de Qiongzhou 
琼 州 海 峡 
désert  oblique 
rareté du mot 

ligne détruite 
trace d’une main 
aux yeux pleins d’encre




8 commentaires:

Patrick Lucas a dit…

comme pour ouvrir
l'origine du mot

O a dit…

Rouges les larmes
le mot se saigne

bras d'encre
entre deux mers
il écrira encore

brigitte celerier a dit…

sont bellement venus dire leur absence, les mots

rien a dit…

S'il rit, c'est que vous le faites encore réagir, avec moi les mots ne font rien ):.

Anonyme a dit…

et moi, les mots me tuent

mémoire du silence a dit…

@ VOUS ...

ouvrir
le mot
saigne
en mer
absence dite
cela ne fait rien
et ça me tue

@ VOUS, merci



Merciel a dit…

Verte étreinte
Et Visage Inaltéré
Amour sublimé

Gérard a dit…

Les mots.. scions