lundi 10 novembre 2014

consolation







Du rouge sur la joue 

un baiser 
un éclat de mots 
une passion 

le rêve est entier 

il souffle le cœur 
il ouvre sa bouche 
il crie sa douleur 
il arrache la fleur au sourire malin 
ses doigts tordent la corole 
il court vers demain 
et disperse les grains 

il est serein 
             il accueille la divine

                          consolation




The Divine Liturgy of St John Chrysostom: Deuxième Antienne et Petite Litanie by Chorale Sofia on Grooveshark

3 commentaires:

arlettart a dit…

ET les mots s'ébouriffent vers les âmes en peine
Se plantent au sein même de la peur pour fleurir en douceur

Patrick Lucas a dit…

récompense

Kaïkan a dit…

Oh Ma Maria, tes mots déposés à l'instant sur le Kaïkan et ceux posés ici, tu ne peux savoir comme ils sont d'actualité en ce moment ...
La catharsis est salvatrice, pas évidente mais bien en chemin ...
Je t'embrasse bien fort ...
Merci d'être là ;-))