lundi 15 février 2016

rêve en amont







Rêve en amont 
le fleuve serre son eau 
dans la bouche de la berge 

troncs d'arbres 
bois flottés 

grands oiseaux à la proue d'une barque fantôme 

le vent monte à l'oreille 
une colonne rose lisse le ciel 
la sève se consume dans la vapeur du soir 




6 commentaires:

Anonyme a dit…

se noyer dans ta palette de mots... merci
photodilettante

Gerard a dit…

rêve et parfum de mer ..sans l'homme (merci pour les fleurs du mal )

Arlette A a dit…

L'écriture est paysage

François a dit…

Soirs roses en bordure du fleuve en compagnie des oiseaux.Dans ce grand silence les bruissements de la nature sont palpables.
C'est très beau.
Bien à vous chère Maria

Ariaga a dit…

les mots serrés sont les plus beaux surtout quand ils remontent de la Profondeur.

mémoire du silence a dit…

@ photodilettante ...

il est vrai que cela ressemble à une palette… merci



@ Gérard ...

avec la femme très certainement
;-)



@ Arlette A...

et le paysage la plus subtile des écritures




@ François...

la nature animée par un souffle
je vous salut François




@ Ariaga ...

ils sont comme la moelle…. vitaux et précieux





>>>>>>>>>>> à vous tous, merci