mercredi 1 octobre 2014

c'est comme







C’est comme une échancrure – une béance intime 
dans la nuit le silence s’effeuille – il se penche 
tire le fil sous la lune – d’une croyance enfantine 
note verte offerte – le cœur vole sous la feuille




2 commentaires:

François a dit…

"cette conscience radieuse de n'être rien"

arlettart a dit…

Comme une flamme qui jaillit et défait l'ouvrage tissé de la vie