dimanche 21 janvier 2018

tissage







Ombre
au cœur
toujours 
il donne à l’avenir le fil de son histoire
tissage        tressage        cordage
dans le ciel les nuages se dénouent
les traces se délacent 
se prélassent
il tend la main 
au jour
venu 










 

5 commentaires:

brigitte celerier a dit…

juste perdre temps de dire j'aime sans m'attarder sur l'impossibilité d'un commentaire intelligent dont ne saurais être capable

Jean a dit…

Vos mots tissés entre les fils de la vie, hier, demain qui vient, c'est beau.

Gérard a dit…

je crois pouvoir dire que délice rime avec tisse où l'on se prélasse.

François a dit…

"Il les a remplis d'intelligence, pour exécuter tous les ouvrages de sculpture et d'art, pour broder et tisser les étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, et le fin lin, pour faire toute espèce de travaux et d'inventions." (Exode 35:35)

mémoire du silence a dit…

@ brigitte celerier ...

merci Brigitte pour ce temps perdu ici, cela me touche et me ravit
;-)
à bientôt




@ Jean ...

merci jean , heureuse de vos passages




@ Gérard ...

Toujours l'esprit vif Gérard
merci ;-)




@ François ...

mes humbles mots vous inspirent de belles références François, et j'en suis émue, merci.






>>>>>>>>> Beaux jours à vous, amis.